Catégorie :Mousses, Crèmes, Flans & Co

Mousse au Chocolat Blanc et Eclats de Pistache

A la base, je n’étais absolument pas parti pour faire ça ! mais ma nouvelle devise en cuisine… »Rien n’se râte, tout se transforme ! »

En route pour mes essais dont je vous parlerai plus tard, j’ai quand même réussi à casser ma spatule en mélangeant du chocolat blanc et de la pâte à pistache !!! je n’y crois toujours pas…

Bref….

Pour ces cuillères, j’ai suivi la recette présentée derrière l’emballage de la plaque de chocolat blanc et ajouté des éclats de pistaches

Bon Appétit !!


Crème Brûlée à la fève Tonka

Ca y est je me lance ! J’ai trouvé des fèves Tonka !!
D’où ça vient ?? :
=> Origine géographique :
La fève tonka est originaire des Caraïbes et d’Amérique du Sud. Elle est contenue dans le fruit du teck brésilien (Dipteryx odorata). Si elle pousse depuis le Mexique jusqu’au Brésil, c’est au Vénézuéla, en Guyane et au Brésil qu’on la trouve surtout.
Tonka vient du tupi (langue des tupis de Guyane française et du Brésil), où elle désigne l’arbre lui-même.
La fève tonka a pour synonymes coumarou, coumaron ou coumarine, qui désigne également une des substances principales qui la compose. On extrait des fèves une huile jaune orangée.

=> Utilisation
Elle constitue un anticoagulant léger. À faible dose, elle possède des vertus médicinales ; les Indiens de la région la considèrent comme un porte-bonheur. À des doses plus importantes, elle a toutefois des effets néfastes pour la santé.
Elle est utilisée dans l’alimentation (en infusion par exemple), la parfumerie, la cosmétique et même dans certains produits amincissants.
Autrefois, on en ajoutait au tabac à priser pour son odeur forte et caractéristique, que certains qualifient de vanille et foin coupé, d’autres de cousine du musc. Cette utilisation dans le tabac en France et dans l’alimentaire aux États-Unis est désormais interdite.
Elle sert principalement à accommoder les plats et desserts de nos assiettes.

Source : Wikipédia

Ces fèves apportent une note très parfumée qui rappelle la vanille, le caramel, l’amande, c’est vraiment excellent !

Ingrédients ( pour 6 crèmes brûlées) :
– 6 jaunes d’œufs
– 33 cl de lait
– 33 cl de crème fraiche liquide
– 1 gousse de vanille (de Martinique!)
– 1 fève Tonka
– 120g de sucre en poudre
– 60g de cassonade

Dans une casserole, verser la crème et le lait. Fendre la gousse de vanille en 2, gratter les graines et mettre le tout dans la casserole. Râper la fève Tonka et l’ajouter également au mélange lait/crème. Porter à ébullition et éteindre le feu. Laisser infuser 40 minutes.
Filtrer le mélange dans une passoire.
Préchauffer le four à 100°C.
Dans un saladier, mélanger les jaunes d’œufs et le sucre avec une cuillère en bois. Puis verser doucement le mélange lait/crème en délayant bien avec la cuillère. Filtrer de nouveau la crème et la répartir dans les petits plats à crème brûlée.
Enfourner pour 50 minutes. Les crèmes, une fois cuites, ne doivent plus être tremblantes au centre.
Placer au frais pour minimum 3h.
Au moment de servir, éponger délicatement le dessus des crèmes avec un papier absorbant. Saupoudrer de cassonade. Placer sous le grill du four afin d’obtenir une belle couleur ambrée. Ou comme moi, dégainer le chalumeau pour faire la maligne et caramélibrûler les crèmes, très efficace !! 😀


Bon Appétit !!


Charlotte Chocolat Framboise et zestes de citron

A fond dans les charlottes, j’adore ça !
J’ai trouvé cette recette sur le site de Nestlé et j’ai tout de suite accroché…Avec une version grande charlotte, comme la photo ci dessous et vu qu’il me restait un peu de crème au chocolat, je me suis lancée dans la version charlottine, c’est mignon

Ingrédients (pour une charlotte) :
– 20aine de biscuits à la cuillère
– 1 tablette de chocolat noir à pâtisser
– 50g de sucre
– 1 citron
– 100ml d’eau
– 350g de fromage blanc
– 125g de framboises entières (si congelées, les faire décongelées avant)
– 3 feuilles de gélatine

Prélever le zeste du citron et presser le jus.
Dans une assiette creuse, verser le jus de citron et allonger avec 3 cuillères à soupe d’eau. Tremper les biscuits à la cuillère dans ce jus de citron et tapisser le fond et les parois de votre moule.

Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.
Dans une petite casserole, mettre l’eau, le sucre et les zestes de citron hâchés. Porter à ébullition et compter 5 minutes à partir de ce moment. Essorer la gélatine entre vos doigts et l’ajouter dans le mélange chaud. Bien mélanger pour dissoudre la gélatine.

Dans un saladier, casser le chocolat en morceaux et le faire fondre aux microondes. Quand le chocolat est bien lisse, ajouter le mélange chaud (eau, sucre et zeste). Mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène. Puis ajouter le fromage blanc. Enfin mettre les framboises entières et brasser très délicatement. Verser cette préparation dans votre moule à charlotte. Terminer par une dernière couche de biscuits à la cuillère.
Placer au frigo pour 3 heures.

Perso, j’ai beaucoup aimé, certains l’ont trouvée un peu trop acide…peut-être quelques modifs à faire !
Et vu qu’il me restait un peu de crème au chocolat, j’ai tenté une petite charlottine, tout mimi !

Bon Appétit !!


Flan aux poires croustillant

Petit dessert vite fait sur le pouce !
C’est doux, fondant, croustillant, bref bien sympa !

Ingrédients (pour 8 pyramides) :
– 1 sachet de flan Alsa à la vanille (très simple, je vous l’avais dit! je suis sur que vous avez ça au fond de votre placard!)
– 1 boîte de poires au sirop
– 40g de chocolat au lait à pâtisser
– 100g de praliné
– 60g de gavottes (crêpes dentelles)
– 1 peu de sauce caramel au beurre salé pour la déco

Préparer le flan vanille en suivant les instructions du paquet.
Couper les poires en petits dés. Les disposer au fond des empreintes de votre moule à muffins ou moules pyramide ou comme moi des verres à cocktails (formes très évasées).
Quand votre flan est prêt, le verser dans les empreintes choisies sur les dés de poires en laissant au moins 1cm du bord. Laisser prendre au frigo 2h.

Pour préparer le praliné croustillant :
Faites fondre le chocolat au lait au microondes. Ajouter le praliné et les gavottes émiettées. (A défaut de praliné, vous pouvez prendre une plaque de Pralinoise à la place du mélange chocolat au lait/praliné).
Bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.

Sortir vos flans du frigo et vérifier qu’ils soient pris. Étaler un peu de praliné croustillant.
Replacer au frigo pour que le croustillant se fige.

Pour servir :
Placer un plat sur votre moule et les retourner rapidement pour que vos flans se démoulent. Ainsi vous avez le croustillant dessous et le flan dessus. Arroser avec un filet de sauce caramel au beurre salé.


Panna Cotta aux fraises Tagada sous un nuage de mousse au chocolat blanc

Pour la Panna Cotta, j’ai trouvé la recette chez « Torchons & Serviettes »

Ingrédients (pour 6 petites verrines) :
– 20 fraises Tagada
– 25 cl de crème liquide
– 1 feuille 1/2 de gélatine

Mettre la gélatine dans un bol d’eau froide pour la ramollir.
Dans une casserole, faire fondre à feu doux les fraises Tagada dans la crème liquide en remuant régulièrement.
Égoutter la gélatine entre ses doigts et la mettre dans le mélange crème-Tagada et mélangez vivement hors du feu afin de bien dissoudre la gélatine. Verser la crème dans de petites verrines et laisser prendre au frais.

Et pour la mousse au chocolat blanc, qui est une grande première pour moi, sachant que je ne suis pas une méga fan de ce type de chocolat, j’ai simplement pris la recette derrière la plaque de chocolat blanc dessert !!

Ingrédients (pour 6 petites verrines) :
– 90g de chocolat blanc
– 100ml de crème liquide 30%MG

Placer la crème au congélateur avec les fouets du batteur pendant 15 minutes.
Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie ou microondes.
Battre la crème en chantilly. Ajouter une partie de la crème fouettée au chocolat blanc fondu jusqu’à l’obtention d’un mélange bien homogène. Ajouter délicatement le reste de crème. Répartir la mousse dans des petites verrines.

L’assemblage chocolat blanc Fraises Tagada est sympa. Par contre, niveau texture de la panna cotta, c’est très spéciale. Et c’est sympa de tester !!

Bon Appétit !!


Clafoutis des îles

C’est l’automne alors je mets un peu de soleil dans mon dessert, un clafoutis ananas et noix de coco déniché dans un petit magazine de recette

Ingrédients :
– 1 boîte de lait concentré non sucré (410g)
– 500g d’ananas frais ou au sirop
– 4 oeufs
– 60g de noix de coco en poudre
– 100g de sucre
– 2 cs de farine
– 2 cs de rhum
– 1 noix de beurre pour le moule

Préchauffer le four à 210°C (th7).
Dans un saladier, mélanger les œufs, le sucre et la farine. Ajouter le lait concentré.
Ajouter la noix de coco en poudre et le rhum. Verser le mélange dans un moule beurré et disposer dessus les morceaux d’ananas égouttés.
Enfourner pour 25 minutes.

Bon Appétit !!